Pomarańczowy - piąty kolor wina

Il tire donc son nom de sa teinte orangée, obtenue après macération du jus de raisin et de ses parties solides (peau, pépins, tiges).  

Une apparition qui date...

La méthode de vinification du vin orange s'apparente davantage au vin blanc puisque ce nectar est produit à partir de raisins blancs. La structure du vin orange résulte donc d'un subtil mélange tannique et minéral, à la croisée du vin blanc et du vin rouge. Doté d'un fort caractère en bouche, on lui attribue généralement des arômes d'agrume (citron, mandarine) et des notes torréfiées (café, pain grillé). Sa structure est complexe, avec une fraîcheur prédominante et une persistance aromatique importante. 

Ce type de vin n'est pourtant pas une invention du 21ème siècle, puisque les premières origines du vin orange ont été identifiées à peu près 4000 ans avant Jésus-Christ, en Géorgie.

Du vin orange dans 4 régions viticoles de France

Il a cependant fallu attendre les années 90 pour que le vin orange refasse parler de lui, notamment en Italie du Nord et en Slovénie, des pays qui ont su lui redonner ses lettres de noblesse.  

Aujourd'hui, sa production s'étend jusqu'en France. On en trouve notamment dans les vignobles du Jura, du Languedoc, de la Loire, et de la Savoie. Le vin orange fait également un carton dans le reste du monde, en particulier dans les régions viticoles grandissantes comme la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et l'Afrique du Sud.